Pourquoi un gros tas de sable devant le château ?

Dans le mandat précédent, on doit à la Présidence de François de Mazières, la réorganisation en profondeur de l’administration du syndicat des eaux (SMG-SEVESC) ainsi que la renégociation de la délégation de services public de l’eau qui vient d’être de nouveau  accordée à la Sevesc pour douze ans.

Ce tube de grosse dimension assurera le transfert de l’eau potable en provenance de l‘usine de potabilisation de Louveciennes pour alimenter les quatre réservoirs de Goberts desservant pour partie Versailles sud Satory et St Quentin.

Il s’agit de renouveler une  canalisation structurante d’eau potable très ancienne en fonte grise et donc de soigner les artères du système de transport de l’eau sur le territoire.

En 2008, le taux de renouvellement des canalisations du patrimoine de SMGSEVESC était de 0,2% ; soit un changement de canalisation tous les 500 ans… !

Ainsi le taux cumulé de renouvellement du patrimoine  syndical sera passé dans l’intervalle de  0,2% à  pratiquement 1%, toutes canalisations confondues, soit 100 ans, sachant que les fontes ductiles utilisées ont une durée de vie d’environ 80 /100 années.

On comprend mieux les casses  répétées que l’on a pu constater cette dernière décennie et l’effort soutenu qu’il faut fournir pour combler le retard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>